Pourquoi construire en paille
 - C'est pas cher !

La paille offre une isolation très performante pour un prix très attractif, qui en fait un matériau au rapport résistance thermique/prix des plus intéressants. Ajoutez à ça toutes les économies de chauffage que vous allez faire grâce à votre maison super isolée, vous allez gagner beaucoup d'argent (pour info, une maison en paille bien conçue et bien construite de 100 m² chauffée uniquement au bois consomme entre 0 et 2 stères par an pour le chauffage).

 

 - C'est confortable !

La paille est un très bon isolant et la terre a une bonne masse thermique. les murs enduits de terre du côté intérieur emmagasinent la chaleur et la restituent lentement. Ce qui a pour effet d'une part de protéger du froid l'hiver et du chaud l'été et d'autre part de limiter les variations de température dans la maison. Il n'y a donc plus besoin de thermostat, le thermostat c'est votre maison ! 

 - C'est écologique !

La paille est un matériaux brut, très peu transformé (seulement conditionné en bottes), il faut donc très peu d'énergie pour la produire (50 fois moins que pour du béton).

 - C'est sain !

La paille, la terre, le bois et la chaux utilisés dans une maison en paille sont des matériaux perspirants, c'est à dire qu'ils laissent passer la vapeur d'eau. Du coup, dans une maison en paille il n'y a pas de condensation, et donc pas de moisissure ! Le champion toute catégorie de ces matériaux est la terre. En effet, la terre a une excellente capacité à réguler l'humidité dans une maison : quand l'air est humide, la terre accumule cette humidité pour nous offrir un air plus sec et plus sain ; elle relargue ensuite cette humidité quand l'air devient plus sec.

 

 - C'est local !

La paille est produite un peu partout sur le territoire et ne nécessite donc pas beaucoup de transport pour arriver sur votre chantier​. Achetée en circuit court, elle contribue au développement de l'économie locale.

 - Ça stocke du carbone !

Tout comme le bois, la paille contient du carbone, construire en bois et paille c'est donc séquestrer du carbone dans les murs de votre maison plutôt que d'en émettre dans l'atmosphère à l'étape de la construction comme lorsque vous la chauffez.

 - C'est renouvelable !

On produit de la paille chaque année. La production annuelle de paille en France permettrait très largement de couvrir tous les besoins de constructions neuves.

 - C'est agréable ! 

Quelle joie de travailler avec des matériaux bruts, peu transformés, de faire avec ses mains en accord avec ses valeurs, de laisser aller sa créativité avec la terre et le bois, de savoir qu'on se fait du bien et qu'on fait du bien à notre planète.

Pour finir de vous convaincre, abordons les idées reçues sur les maison en paille :

"Une maison en paille ça prend feu ."

FAUX ! Pour qu'il y ait du feu il faut deux éléments : un combustible (dans le cas qui nous intéresse la paille) et un comburant (l'oxygène contenu dans l'air). C'est pour cette raison qu'un tas de paille en vrac brûle très bien. En revanche, dans une botte de paille, il n'y a pas assez d'oxygène pour permettre à la paille de brûler et il y en a d'autant moins que la paille est recouverte d'un enduit. Ici un article relatant un test d’incendie sur une  construction en paille : http://www.lemoniteur.fr/article/l-incendie-qui-autorise-a-construire-en-paille-des-erp-sur-deux-etages-1059777

"Les souris et les rats vont la grignoter."

FAUX ! La paille n'est pas très intéressante pour les rongeurs car il n'y a plus rien à manger dedans (pas de grains de blé). Certes, me direz-vous, mais les souris adorent nicher dans les combles en faisant des galeries dans l'isolation. C'est vrai, les souris adorent creuser des tunnels dans... le polystyrène ! Une botte paille, si elle est assez dense et si elle est bien mise en œuvre, n'est vraiment pas un milieu hospitalier pour les rongeurs. Ajoutons à ça que la paille est insérée dans des caissons fermés et que des grilles anti rongeurs sont installées au niveau des possibles points de passage.

"Ça ne tiendra pas dans le temps."

FAUX ! La première maison ossature bois isolée en paille de France date de 1921. C'est la maison Feuillette (du nom de l'ingénieur qui l'a conçue). Elle est toujours en très bon état est accueille le centre national de la construction en paille : http://cncp-feuillette.fr/

​Si la paille est correctement protégée de l'eau elle n'a aucune raison de se dégrader. Elle a même une longévité bien supérieure à la laine de verre et la laine de roche dont les fibres minérales se brisent sous l'effet du gel (c'est pour ça que ça ne vaut plus rien au bout de 30 ans).

"Ça va pourrir."

Oui mais NON ! La paille ça pourrit, c'est un fait. Mais pour se dégrader, la paille a besoin d'eau. Il s'agit donc de la mettre en œuvre dans les règles de l'art pour qu'elle ne pourrisse pas (respect des règles pro-paille, qualité de la couverture, étanchéité à l'air, bonne gestion de la migration de la vapeur d'eau, rupture de capillarité au niveau du soubassement)

 

"J'aime pas le look des maisons en paille."

AH BON ?! Dans une maison en paille, on ne voit pas la paille ! On peut donc adopter tous les styles architecturaux et utiliser tous types de parements extérieurs (enduits, bardage, bardeaux...) comme intérieurs (terre, chaux, lambris, plaques de plâtre...)

Alors pour notre planète, pour nos enfants, pour notre santé et pour notre plaisir, Construisons en paille !